COMPTES RENDUS DE BATAILLES

 

BATTLE OF THE AIRBORNES WARRIORS

CARENTAN, FRANCE, 12 Juin 1944

Par José

Il s'agit d'un scénario de Rich Jones et Neil Faawcett paru dans le Wargames Journal.

Il reprend les affrontements de la Easy Coy, 506th PIR, 101st Airborne Division, d'après la série TV Band of Brothers, qui l'ont opposée au fallschirmjäger allemands pour la prise de Carentan.

Il s'agit en fait d'une mini campagne composée de 2 scénarios:

Nous avons joué le 1er scénario samedi 11/12/04 et allons jouer le 2ème le samedi 18/12/04.

 

Screamin' Eagles and Green Devils

Fabien et Jeff jouaient les troupes allemandes tandis que les américains étaient joués par Denis et José.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le déploiement américain avec le Lt. Winters au centre prêt à encourager ses hommes.

Carentan vu de l'ouest.

 

 

 

 

 

 

 

 

Au loin, l'objectif des paras US: le café.

Les FJ se sont retranchés dans le café et autour, divisant ainsi leur puissance de feu. Ce qu'il vont rapidement regretter.

Leur Pak 36 a été mis en batterie à l'angle ouest du café. Ils ont néanmoins encore une section de paras en embuscade.

 

La stratégie américaine est rapidement mise sur pied:

Sur les 3 photos ci-dessus, nous voyons la progression américaine après le 1er tour de jeu et le Pak 36 qui commence à ouvrir le feu. Les tirs allemands trop divisés n'ont alors aucun effets.

 

2ème tour: la section bleu/jaune prend d'assaut une maison défendue par un socle de FJ qui s'est senti bien seul...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3ème tour: la section bleu/mauve sous les ordres de Denis s'apprêtent à prendre d'assaut son objectif. Jeff qui commande la section allemande en embuscade hésite à la faire apparaître. Il ne le fait pas et Denis prend le bâtiment. La section de Fabien, la seule présente sur la table à cet instant avec le Pak 36, vient de prendre un sacrée coup et ne devrait pas tarder à tester son moral. Fabien commence à comprendre son erreur de placement.

Pendant ce temps là, la section bleu/jaune menée par José, bien abritée par des bâtiments, arrive à clouer les fallschirmjäger qui tiennent le café! Malheureusement, aucune troupe américaine ne sera à portée d'assaut avant que les diables verts n'arrivent à rallier. Bull shit!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'allemand n'a plus le choix, il doit contre attaquer de suite. Il fait donc apparaître sa section qui était en embuscade mais bien que classés fearless, les FJ n'ont pas l'air très motivés comme le montre la photo ci-dessus: il y en a qui ont déjà tourné les talons!

Jeff envoie ses paras à l'assaut sans tir de préparation pour clouer les américains et en retour subit un tir défensif de leu part qui laisse ses fallschirmjäger cloués à découvert!

La section de réserve arrive en renforts pour épauler la section bleu/jaune lors de l'assaut final pour la prise du café.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4ème tour: la section bleu/jaune essaie de clouer les FJ dans le café mais n'y arrive pas et se fait clouer à découvert perdant presque la moitié de ses troupes dans l'action! Faut dire que les diables verts sont considérés comme MG team avec un ROF de 3.

5ème tour: mais la section de réserve attaque à sont tour et dans le même élan nettoie le café, l'objectif est pris! La section de FJ menée par Jeff n'a pu qu'assister à l'action sans ne rien pouvoir faire. Elle est elle même tailler en pièce par les paras de Denis.

6ème tour: La section bleu/jaune décloue et part achever la section de Fabien et le Pak 36 qui tiennent l'angle ouest du café par un furieux corps à corps qui dure 2 rounds. Assaut lors duquel, les américains perdent 2 socles et les allemands sont détruits.

Ayant perdu plus de 50% de leurs sections, les allemands testent le moral de leur compagnie et loupent le test! Les restes de la section à Jeff, seuls survivants, déroutent.

Il ne reste à l'allemand qu'une 1/2 section et son QG de compagnie pour jouer le scénario suivant. Heureusement pour lui qu'il reçoit des renforts et malheureusement pour l'américain car il s'agit de Panther et de Tigre!

 

Bloody Gulch

Fabien est absent ce jour là, Jeff se retrouve seul pour commander les Fallschirmjäger. Vu ce qu'il en reste, c'est amplement suffisant! Le reste des troupes allemandes sont sous les ordres de Philippe, Jean Claude, Guillaume et Mathieu. Les troupes américaines sont quand à elles toujours sous les ordres de Denis et José pour ce qui est des paras et sous les ordres de JP et Gé pour ce qui est des blindés.

Le terrain est parsemé de bocage. Les paras américains qui ont une section de parachutistes en embuscade s'appuient d'ailleurs sur une ligne continue de bocage et doivent la tenir. Leur troupes blindés sont hors table en renfort.

Les allemands doivent traverser un vaste champ avec peu de couvert après avoir traversé une ligne de bocage avec un appui blindé de Panther, Pz IV H et Tigre arrivant en renforts. Leur principal soutien au départ est constitué par 2 StuG III G et une batterie de mortiers de 80 mm.

 

 

 

La ligne de départ allemande

et le bocage où plusieurs de leur SdKfz 251/1 vont s'immobilisés.

 

 

 

 

 

Les Fallschirmjäger survivants de la partie précédente.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les allemands lancent leur attaque:

Un StuG va s'embourber en franchissant le bocage.

Les FJ poursuivent leur avance, appuyés de près par une section de panzer grenadiers. Au fond, on aperçoit la ligne de bocage où se sont retranchés les hommes de la Easy Company. Denis tient le centre avec 2 sections (dont celle en embuscade) et José la gauche du dispositif US avec la section restante, la section de LMG équipée de mitrailleuses de .30 et avec surtout le QG allié, en l'occurrence le Lieutenant Winters et aussi l'adjudant Lipton qui fera parler de lui plus loin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ailes allemandes poursuivent leur avance. A l'aile droite, Philippe fait imprudemment débarqué ses panzer grenadiers mais pense quand même à protéger par un tir de fumigène sa gauche. Malheureusement pour lui, ce n'est pas là que les mitrailleuses US vont venir se placées!

Sur l'autre aile, JC (joueur novice à FoW) qui dirige les StuG apprend qu'il ne peut atteindre les paras retranchés derrière le bocage qu'en faisant 7 ou plus avec un dé à 6 faces! Dur, dur, va falloir qu'ils se rapprochent.

Et voici les mitrailleuses de .30 cal qui se dévoilent à l'extrême gauche américaine et font tranquillement tailler en pièce l'infanterie allemandes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais les allemands franchissent déjà la ligne principale de défense et reçoivent une partie de leur chars en renforts (extrême gauche de la photo sur la colline). Au même moment, une des sections de Sherman arrivent à l'opposée de la table!

 

 

Les Sherman, commandés par JP, vont de suite détruire un des 2 StuG et ainsi refroidir les ardeurs de JC.

 

 

 

 

 

Pendant que Philippe tente d'extraire son infanterie du feu des .30 cal US, les Panther et Pz IV H de Guillaume progressent sous le couvert des fumigènes. Au même moment, les panzer grenadier qui ont réussi à franchir la ligne de bocage engagent dans un violent corps à corps la section parachutiste de Denis et repartent la qu...e entre les jambes!

 

 

 

 

 

 

 

 

Un renfort qui aurait dû être providentiel pour l'allemand: 3 Tigre. Mais, l'américain a judicieusement agité un chiffon rouge et en bon taureau, Mathieu se rue sur les Sherman en positionnant ses Tigre en bord de table. JP va y laissé 2 Sherman fumants mais une fois qu'il se sera reculé derrière le bocage, il ne sera plus visible et les Tigre, bien lents, seront, malgré la portée de leur 88, trop loin du théâtre d'opération principal pour agir efficacement. mission remplie. Les M10 et le reste des Sherman, rentrant en renfort, pourront agir à leur guise et contrer plus facilement les PZ IV et Panther.

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, là j'avoue, ça commence vraiment à puer pour l'américain. Mais sans peur (ils sont Fearless), les servants de bazooka sortent à découvert et s'approchent des panzer pour décocher leur coups. On se croirait dans le film! Malheureusement, ils ratent leur cible et se font glorieusement tuer. Plusieurs Silver Stars leurs sont d'ailleurs attribuer à titre posthume. La tension est à son comble dans les 2 camps. Les panzer ont quand même eu très chaud.

Sachant qu'il ne peut rivaliser avec les Panther, Gé fait rentre ses Sherman et M10 bien loin d'eux. D'autant qu'il y a une 2ème section de panzer derrière celle visible sur la photo.

Guillaume fait franchir le bocage à ses panzer mais un Panther et un Pz IV H s'y embourbent! Il n'y a plus de bazooka en position de tir. Qu'importe! Un vaillant squad mené par l'adjudant Lipton (je vous avait bien dits) profite de la fâcheuse posture des panzer pour se lancer à l'assaut de ces derniers. Il en détruisent un mais sont alors sujet à la contre attaque des 3 autres. L'un de ceux là s'embourbent à son tour dans le bocage! C'est un signe... Les panzer ne réussissent pas à liquider les paras. Ceux-ci sous la direction énergique de Lipton bourrent de grenades et de "chaussettes au C4" les blindés les faisant évacuer au fur et à mesure! Pas un panzer n'en réchappera. Du jamais vu sur une table de jeu! Lipton se voit attribuer la Medal of Honor à cette occasion pour avoir sauver la situation.

Malheureusement, le PK allemand (Jeff) qui a pris ces photos, voyant cela, préfère s'enfuir. Les photos seront récupérées sur son corps encore chaud plusieurs jours après. Alors, pour connaître la fin de l'histoire...

Les fallschirmjäger sont des Old Glory et des Battlefront Miniatures peintes par Fabien. Les paras US sont des Battlefront Miniatures à José, achetés sur Ebay. Les maisons sont des Hovels et des JR Miniatures peintes par José.

Haut de page